Sciences

Signaux Quantiques : Une Nouvelle Révolution dans le Traitement des Tumeurs Cérébrales 2023

Signaux Quantiques : Une Nouvelle Révolution Dans Le Traitement Des Tumeurs Cérébrales

Une nouvelle méthode pour exploiter les bio-nanoantennes pour traiter le cancer grâce aux Signaux Quantiques

Une équipe multidisciplinaire de chercheurs de l’Université de Nottingham, dirigée par la School of Pharmacy, a découvert une nouvelle méthode pour exploiter les capacités extraordinaires de bio-nanoantennes : des nanoparticules d’or recouvertes de manière complexe de molécules redox spécialisées pour induire la mort cellulaire programmée, ou apoptose, dans les cellules cancéreuses lors de la stimulation électrique. Cette recherche a été publiée aujourd’hui (14 septembre) dans la revue Nature Nanotechnology.

Cibler les Cellules de Glioblastome

La recherche se concentre sur les cellules de glioblastome dérivées de patients, une forme insaisissable et redoutable de cancer du cerveau qui a depuis longtemps échappé à un traitement efficace. Le taux de survie à c’un an pour le glioblastome n’est que de 6,8 % et la durée moyenne de survie des patients est estimée à seulement 8 mois à partir du diagnostic.

Les bio-nanoantennes ont pu cibler spécifiquement les cellules de glioblastome, laissant les cellules saines intactes. Ce niveau de précision sans précédent ouvre de nouvelles possibilités pour le développement d’un traitement du glioblastome lors de la résection chirurgicale de la tumeur, lorsque les bio-nanoantennes pourraient être pulvérisées ou injectées.

Une Approche Thérapeutique Quantique

Les chercheurs, qui comprenaient des experts des Écoles d’Ingénierie, de Physique et de Médecine, ont désormais mis en place ce qui est considéré comme la première « thérapie quantique », qui exploite le potentiel de la signalisation quantique pour lutter contre le cancer.

Le Dr. Frankie Rawson a dirigé la recherche et explique : « L’équipe a montré que les cellules cancéreuses succombent à la danse complexe des électrons, orchestrée par l’enchantement du monde de la biologie quantique. Avec l’avènement des bio-nanoantennes, cette vision de thérapies quantiques du monde réel se rapproche de la réalité. En modulant précisément la diffusion quantique des électrons biologiques, ces ingénieuses nanoparticules créent une symphonie de signaux électriques qui déclenchent le mécanisme naturel d’autodestruction des cellules cancéreuses. »

L’équipe a désormais obtenu un financement accéléré de l’impact du MRC, a déposé un brevet et commence à traduire la technologie vers cette application clinique finale. Une recherche et une validation rigoureuses supplémentaires sont essentielles pour garantir la sécurité et l’efficacité des bio-nanoantennes pour une utilisation humaine.

Signaux Quantiques – Les Implications Futures

  1. Diversification des Traitements Anticancéreux : La technologie des bio-nanoantennes offre une nouvelle modalité de traitement basée sur des principes quantiques. Cela diversifie l’arsenal des traitements anticancéreux disponibles, permettant une approche plus adaptée et ciblée pour chaque patient.
  2. Réduction des Effets Secondaires : Grâce à sa spécificité dans le ciblage des cellules cancéreuses, cette méthode pourrait réduire considérablement les effets secondaires souvent associés aux traitements classiques tels que la chimiothérapie et la radiothérapie, améliorant ainsi la qualité de vie des patients.
  3. Exploration de Nouveaux Domaines Médicaux : Les principes quantiques utilisés dans cette technologie peuvent être extrapolés à d’autres domaines médicaux. On peut envisager des applications similaires pour le traitement d’autres maladies, ou même pour des interventions chirurgicales hautement précises.
  4. Optimisation de l’Approche Chirurgicale : En intégrant cette technologie aux interventions chirurgicales, les chirurgiens pourront bénéficier d’un outil supplémentaire pour cibler et éliminer les cellules cancéreuses, améliorant ainsi l’efficacité des opérations et les taux de réussite.
  5. Collaborations Interdisciplinaires : La réussite de cette recherche repose sur la collaboration entre différentes disciplines scientifiques. Cette approche interdisciplinaire pourrait encourager davantage de synergies entre les sciences physiques, la médecine et la biologie, ouvrant la voie à de nouvelles découvertes et à des avancées significatives dans le domaine médical.

Conclusion

Le traitement des tumeurs de glioblastome a longtemps posé des défis aux cliniciens, et le pronostic pour les patients est toujours sombre, c’est pourquoi toute recherche montrant la promesse d’un nouveau traitement efficace est extrêmement enthousiasmante. Cette recherche a montré les possibilités offertes par les thérapies quantiques en tant que nouvelle technologie pour communiquer avec la biologie. La fusion de la bioélectronique quantique et de la médecine nous rapproche d’un nouveau paradigme de traitement des maladies.

Laisser un commentaire